NL : FR
 Flux RSS
Arrow Plan du site

Notre mission

' L'AFCN promeut la protection efficace de la population, des travailleurs et de l'environnement
contre les dangers des rayonnements ionisants'.

RADON

Doel 3 et Tihange 2 : l'AFCN demande des informations supplémentaires à Electrabel


Suite aux indications de défauts découvertes l'été dernier dans le matériau des cuves de réacteurs de Doel 3 et Tihange 2, l'AFCN a demandé à Electrabel de lui remettre un dossier de justification. Ce dossier a été transmis à l'AFCN le 5 décembre 2012.

L'AFCN a demandé à sa filiale technique Bel V et l'organisme agréé AIB-Vinçotte, reconnu pour le contrôle des équipements sous pression, d'évaluer le dossier. L'AFCN s'est également entourée des experts des régulateurs d'autres pays, afin d'analyser en profondeur le rapport d'Electrabel.

Etant donné le caractère unique de ce dossier et l'intention de l'AFCN d'augmenter au maximum l'apport scientifique, l'Agence a invité différents groupes d'experts à se joindre à l'étude du dossier de justification :
1) un groupe d'experts internationaux présidé par le Pr. Labeau
2) un groupe de professeurs belges mandaté par le Conseil Scientifique des rayonnements ionisants

L'AFCN tient à signaler l'énorme travail qui a été fourni par l'exploitant qui a présenté ses réponses en toute transparence. Les rapports sont de haute qualité.

A ce stade, l'AFCN ne voit pas d'éléments qui indiquent que les centrales doivent être mises à l'arrêt définitif. Cependant, l'agence a demandé des éléments complémentaires à l'exploitant avant de pouvoir prononcer une recommandation d'autorisation d'un éventuel redémarrage. C'est une fois qu'elle disposera de toutes les données qu'elle pourra estimer que la marge de sûreté est restée intacte.

Comme annoncé le 7 août dernier, l'AFCN a l'intention de réunir toutes les analyses avant de formuler ses recommandations définitives, en ligne avec sa mission de contrôle de la sûreté des centrales nucléaires.

L'Agence a dès lors demandé à Electrabel de fournir des informations  supplémentaires et d'effectuer encore certains tests dans les prochaines semaines.


Plus d'informations pour la presse :

+32 (0)2.289.21.11
pointcontact@fanc.fgov.be


15 Janvier 2013


Contact

 
 
 

INES

 


 version imprimable Home

Copyright 2013 © - Mention légale