NL : FR
 Flux RSS
Arrow Plan du site

Notre mission

' L'AFCN promeut la protection efficace de la population, des travailleurs et de l'environnement
contre les dangers des rayonnements ionisants'.

RADON

Doel 3 : indications de défauts sur la cuve du réacteur


Comme annoncé dans notre message du 26 juillet dernier, une nouvelle méthode d'analyses de la cuve au moyen de capteurs ultrasoniques a été réalisée lors de la révision planifiée de la centrale nucléaire de Doel 3. Si les résultats de ces analyses ne sont pas encore complètement établis à ce stade, il apparaît déjà que les capteurs ultrasoniques ont détecté sur la cuve la présence de très nombreuses indications qui pourraient s'assimiler à de potentielles fissures.  Comme annoncé précédemment, le réacteur est maintenu à l'arrêt tant que les résultats complets n'ont pas été fournis. L'AFCN donnera son opinion après analyse de l'ensemble des informations reçues, sans verser dans la spéculation. L'arrêt de Doel 3 sera maintenu (au moins) jusqu'au 31 août 2012.

Dans un premier temps, Electrabel a notifié rapidement un certain nombre de constatations anormales dans le cadre des contrôles ultrasoniques sur le réacteur de Doel 3. Après ces constats, Electrabel a décidé de procéder à de nouveaux contrôles à l'aide d'un autre type de sondes ayant démontré par le passé leur fiabilité. L'analyse de la deuxième série de résultats a demandé du temps supplémentaire. Durant tout ce temps, le réacteur est maintenu à l'arrêt et le combustible nucléaire a été déchargé. Il n'y a donc aucun danger pour la population, les travailleurs et l'environnement. 

Tihange 2, bientôt à l'arrêt pour révision planifiée, subira en septembre 2012 la même inspection. En effet, Tihange 2 possède une cuve forgée par le même fournisseur dans les années 70 (Rotterdamsche Droogdok Maatschappij).  Les résultats concernant l'implication éventuelle de cette cuve sont prévus pour fin septembre.

En outre, vu la récente décision d'accorder à Tihange 1 dix années supplémentaires d'exploitation, l'AFCN a déjà exigé une inspection de ce type pour ce réacteur en 2013, sachant bien qu'il s'agit d'un autre constructeur (Creusot).

Les cuves de Doel 4 et de Tihange 3 (cuves des centrales plus récentes construites par un autre constructeur : Japan Steel Works ) devront à terme, selon l'AFCN, subir également ce même type d'inspections.

L'opinion finale de l'AFCN se basera sur l'évaluation de sûreté du dossier complet, de même que sur les avis de son Conseil Scientifique, et sera soumise à un audit international. L'AFCN donnera seulement une autorisation de poursuivre l'exploitation si des arguments convaincants sont fournis.

Sur base des informations disponibles, cet événement a été temporairement classé au niveau 1 de l'échelle INES. Si plus d'informations ou de nouvelles conclusions sur l'analyse de l'événement suivent, une ré-évaluation du niveau INES sera réalisée, où l'augmentation de l'échelle n'est pas à exclure.

Plus d'infos sur la cuve, cliquez ici.


7 Août 2012


Contact

 
 
 

INES

 


 version imprimable Home

Copyright 2013 © - Mention légale