NL : FR
 Flux RSS
Arrow Plan du site

Notre mission

' L'AFCN promeut la protection efficace de la population, des travailleurs et de l'environnement
contre les dangers des rayonnements ionisants'.

RADON

Doel 3/Tihange 2 : anticipation de l'arrêt programmé des réacteurs


Ce mardi 25 mars 2014, Electrabel a informé l'AFCN de sa décision d'anticiper l'arrêt programmé des réacteurs de Doel 3 et Tihange 2.

Pour rappel, le 17 mai 2013, l'AFCN a donné son feu vert pour un redémarrage dans le cadre du dossier des indications de défauts dans les cuves des réacteurs de Doel 3 et Tihange 2. Cette décision reposait sur l'analyse et les avis favorables d'un large panel d'experts belges et étrangers indépendants (AFCN, Bel V, AIB Vinçotte, Conseil Scientifique et International Review Board) sur le « Safety Case » remis par l'exploitant Electrabel.

Le redémarrage était assorti d'une série de conditions et d'actions imposées par l'AFCN à Electrabel. Une partie de ces exigences devaient être satisfaites préalablement au redémarrage de mai 2013, d'autres devant être satisfaites à moyen terme (donc après le redémarrage, mais au plus tard après un cycle d'exploitation des réacteurs – vers juin 2014).

Parmi ces actions à mener à moyen terme figurait l'analyse de l'impact de l'irradiation sur les propriétés d'un matériau présentant des indications de défauts dus à l'hydrogène. Ces tests n'avaient encore jamais été réalisés ailleurs dans le monde.

Le programme de tests a été mis au point par l'exploitant et mené en collaboration avec le Centre d'Étude de l'Énergie Nucléaire.

Ce mardi 25 mars 2014, Electrabel a communiqué à l'autorité de sûreté (AFCN, Bel V et AIB Vinçotte) les résultats préliminaires des tests sur le matériau de ces spécimens irradiés présentant des indications de défauts.

Les résultats montrent que les propriétés mécaniques du matériau sont davantage influencées par l'irradiation que ce à quoi les experts s'attendaient.

Des analyses et des tests complémentaires seront nécessaires pour pouvoir interpréter et évaluer ces résultats.

Par mesure de précaution, l'exploitant a décidé d'arrêter ses deux réacteurs ce mercredi 26 mars. Les révisions programmées de Doel 3 (prévue à partir du 26 avril) et de Tihange 2 (prévue à partir du 31 mai) ont donc été anticipées.

L'AFCN et Bel V surveilleront la mise en arrêt en toute sûreté des deux réacteurs. De même, l'AFCN, Bel V et AIB Vinçotte suivent de très près ce dossier et analyseront de manière approfondie l'ensemble des résultats.

Contact :

Sébastien BERG
+32 (0)2 289 20 30
sebastien.berg@fanc.fgov.be


26 Mars 2014


Contact

 
 
 

INES

 


 version imprimable Home

Copyright 2013 © - Mention légale