NL : FR
 Flux RSS
Arrow Plan du site

Notre mission

' L'AFCN promeut la protection efficace de la population, des travailleurs et de l'environnement
contre les dangers des rayonnements ionisants'.

RADON

Doel 3/Tihange 2: prochaines étapes du processus d'analyse


Fin avril 2015, l'AFCN a organisé à Bruxelles une nouvelle réunion de l'International Review Board, un panel d'experts internationaux spécialisés dans le domaine des effets de l'irradiation sur les propriétés des matériaux. Au cours de cette réunion, les experts se sont penchés sur les résultats des campagnes d'essais complémentaires conduites par Electrabel au cours de l'année écoulée. Il s'agit concrètement d'essais mécaniques réalisés sur des matériaux qui présentent des flocons d'hydrogène et qui ont précédemment été irradiés à l'intérieur du réacteur de recherche BR2 du SCK•CEN. Ces tests avaient pour but d'examiner dans quelle mesure les propriétés mécaniques de ces matériaux sont impactés par une irradiation prolongée.

Les experts internationaux de l'IRB ont étudié et commenté pendant trois jours les résultats obtenus. Sur base de leurs discussions, ils devraient à présent être en mesure de se prononcer sur la méthodologie (ex. la méthode de calcul) que doit utiliser Electrabel pour rédiger le chapitre en question de son dossier de justification (« Safety Case »).  

Le dossier de justification

Rappelons que si Electrabel souhaite recevoir le feu vert pour le redémarrage des réacteurs de Doel 3 et Tihange 2, l'exploitant doit au préalable introduire auprès de l'AFCN un dossier de justification démontrant que la présence de défauts dus à l'hydrogène dans l'acier de la cuve du réacteur n'est pas de nature à compromettre son intégrité structurelle. Ce dossier de justification doit s'articuler autour de trois thèmes majeurs, qui correspondent chacun à un volet du plan d'action que l'exploitant Electrabel est tenu de suivre :

1. Techniques d'inspection par ultrasons : détection, mesure et localisation des indications de défauts

2. Propriétés des matériaux présentant des défauts dus à l'hydrogène : impact de l'irradiation et transposabilité des résultats des essais aux cuves des réacteurs de Doel 3 et Tihange 2

3. L'intégrité structurelle d'une cuve présentant des défauts dus à l'hydrogène

Les résultats des actions relatives aux thèmes 1 et 2 constituent l'input pour le thème 3.  

Etapes suivantes du processus d'analyse

Quand Electrabel aura achevé toutes les actions relatives aux thèmes 1 et 2 et en aura interprété les résultats, son dossier de justification pourra alors être soumis à l'AFCN. L'AFCN et sa filiale technique Bel V examineront ce dossier minutieusement en ayant recours à l'expertise spécifique de l'organisme de contrôle agréé AIB Vinçotte (pour le thème 1), de l'International Review Board (pour le thème 2) et d'une équipe de recherche externe (pour le thème 3). L'AFCN recueillera les avis des différentes parties et décidera ensuite si elle autorise Electrabel à redémarrer les réacteurs de Doel 3 et Tihange 2. Ce processus durera encore plusieurs mois.


7 Mai 2015


Contact

 
 
 

INES

 


 version imprimable Home

Copyright 2013 © - Mention légale